Porsche

Salon automobile IAA de Munich :
les 15 voitures à retenir

Morts, les salons de l’auto ? Pas tout à fait : le nouveau rendez-vous allemand en Bavière, une fois tous les deux ans continue de rassembler nombre de constructeurs. Se réinventant avec un show en plein cœur de la ville, il réussit à toucher le grand public. Et faire rêver en mode électrique, entre concept-cars de rêve et nouveautés à venir. Nous y avons repéré les plus belles perles.

Pour sa deuxième édition, le salon automobile IAA de Munich semble trouver son rythme de croisière, accompagné par une météo au beau fixe indispensable pour son succès public, avec ses spectaculaires stands dans le centre de la capitale de la Bavière. Concept-cars pour rêver, modèles de série pour se projeter, nouveaux constructeurs chinois pour… se poser des questions : il y en a pour toutes les envies au pays de l’automobile de prestige à l’européenne.


Lire aussi : Mais qui a tué la Renault Fuego ?


Quelles sont les voitures à retenir du salon automobile IAA de Munich ?

BMW Vision Neue Klasse concept

La berline pas si classique

Un soupçon rétro, voulant repenser les interfaces dans un mode très pur, la future Neue Klasse (2025) devrait donner un sacré coup de frais à la gamme BMW, qui joue à domicile dans ce salon de Munich. Un nouveau départ en 100 % électrique pour la marque bavaroise.

Disponible à l’horizon 2025.
Disponible à l’horizon 2025. BMW

Mini Cooper SE

Changement dans la continuité

La petite citadine anglaise, propriété de BMW, sera fabriquée en Chine dans ses versions tout électrique. Mais des versions essence restent au programme, avec un look légèrement différencié. Dans les deux cas, sa bouille, son agilité et son gros compteur rond restent des constantes bienvenues. 

Disponible à l’horizon 2024.
Disponible à l’horizon 2024. Mini

Mercedes CLA concept

Étoile plus proche

Pour retrouver un public moins fortuné qui a adoré les Classe A et consorts, Mercedes repense son entrée de gamme en 100 % électrique avec ce concept qui cumule un nombre incalculable d’étoiles parsemées sur sa carrosseries. Vous avez dit mégalomanie ?

Disponible à l’horizon 2024.
Disponible à l’horizon 2024. Mercedes

Volkswagen ID. GTI concept

Votre nouveau jouet !

Refaire le coup de la bombinette sportive qu’était la Golf GTI de 1976 : Volkswagen rejoue le film sur la base de la populaire ID. 2all et promet de belles performances et une expérience “gamifiée” pour séduire les jeunes. Atterrissage prévu en 2026.

Disponible à l’horizon 2026.
Disponible à l’horizon 2026. Volkswagen

Cupra Dark Rebel concept

Identité marquée

Seat quittant le grand marché automobile, Cupra a la responsabilité de reprendre le flambeau, avec sportivité et design. En mode shooting brake pour ce concept évidemment électrique an grand méchant look.

Pas de futur sous cette forme.
Pas de futur sous cette forme. Cupra

Lamborghini Lanzador concept

Passage en grâce

Cette gracile silhouette de coupé haut perché représente plus qu’une nouvelle carrosserie pour Lamborghini. Sa caractéristique la plus forte est dans sa propulsion électrique, première du genre pour la prestigieuse firme italienne qui, même elle, doit y venir.

Pas de futur sous cette forme.
Pas de futur sous cette forme. Lamborghini

Porsche 911 S/T

Éternel recommencement

Classique des classiques, la Porsche 911 n’en finit pas de fasciner. Il faut voir la foule qui se presse sous la silhouette iconique géante construite par le constructeur pour abriter son stand dans le centre de Munich, admirant la dernière édition limitée en date. De quoi célébrer dignement les 60 ans de cette icône.

Commercialisée en série limitée (308 976 €).
Commercialisée en série limitée (308 976 €). Porsche

Opel Experimental concept

Trouver sa voie

Partager les bases techniques de ses cousins de Stellantis (Peugeot, Citroën, DS, Fiat, Jeep, etc.) impose de jouer sur le design pour trouver sa place. Opel cherche ainsi à se redéfinir avec ce concept de crossover électrique à la ligne très élancée.

Pas de futur sous cette forme.
Pas de futur sous cette forme. Opel

 Donfeng Voyah Free

One in a million

On ne compte plus les marques chinoises, et on les distingue difficilement. Pas sûr que Donfeng, ancien partenaire de PSA dans le pays arrive à trouver facilement sa place dans les shopping lists européennes avec sa marque premium Voyah et son SUV électrique – what else?

Commercialisée en Allemagne en 2024 (76 000 € environ).
Commercialisée en Allemagne en 2024 (76 000 € environ). Donfeng Voyah

Xpeng P7

Offensive de style

Parmi les labels venus de Chine au salon IAA de Munich, Xpeng a le mérite d’offrir des designs marqués, de quoi échapper à l’anonymat. Prometteur, mais il faudra patienter avant de voir la berline P7 et ses portes en élytres dans nos rues : seuls quelques marché nord-européens servent de test au constructeur.

Commercialisée aux Pays-Pas (50 000 € environ).
Commercialisée aux Pays-Pas (50 000 € environ). Xpeng

MG Cyberster

Retour aux sources

Les roadsters anglais des années 50 faisaient rêver toute une génération. La marque désormais chinoise veut faire honneur à son badge prestigieux en revenant aux basiques avec un modèle 2 places cheveux au vent, le silence de l’électrique en plus.

Horizon 2024 (50 000 € environ).
Horizon 2024 (50 000 € environ). MG

Lucid Air Midnight Dream Edition

Limousine de goût

La très élégante berline américaine est une des alternatives les plus crédibles à Tesla. Avec plus de 800 km d’autonomie dans sa version la plus endurante, un design très soigné et des équipements très haut de gamme, elle joue la carte d’une élégance tout sauf clinquante, surtout dans cette édition en thème sombre.

Commercialisée en Allemagne (à partir de 109 000 €).
Commercialisée en Allemagne (à partir de 109 000 €). Lucid

Tesla Model 3 restylée

Garder le lead

Le deuxième best-seller de la marque d’Elon Musk affine ses traits et évolue gentiment pour garder la tête des ventes des berlines électriques. Une finition et une aérodynamique plus soignées, de nouveaux équipements et un design un peu revu lui permettent de se mettre bien à jour.

Disponible à partir de 42 990 €.
Disponible à partir de 42 990 €. Tesla

Fisker Rōnin

L’ambitieux

Henrik Fisker a dessiné certaines des plus belles voitures de l’histoire moderne. Il a déjà essayé de créer sa marque, sans succès. Cette fois-ci sera-t-elle la bonne ? Avec trois futurs modèles dévoilés pour la première fois en Europe, il affiche de grandes ambitions. Quitte à être un peu irréaliste avec sa berline 4 portes décapotable Rōnin…

Horizon 2025 si tout va bien (350 000 € environ).
Horizon 2025 si tout va bien (350 000 € environ). Fisker

Renault Scénic E-Tech

Famille en or

Le bon vieux Scénic des familles devient électrique, moderne et techno et perd ses allures de monospace pour devenir un énième SUV. Sa bande-son est signée de Jean-Michel Jarre, histoire de parler aux boomers. Un must du salon IAA de Munich.

Horizon 2024.
Horizon 2024. Renault

Lire aussi : Le scooter est mort, vive… la voiture sans permis ?


 

Thématiques associées