×
Séoul : MVRDV réinvente les berges de la rivière Tancheon
Séoul : MVRDV réinvente les berges de la rivière Tancheon

Culture

Séoul : MVRDV réinvente les berges de la rivière Tancheon

Le cabinet d’architectes néerlandais vient de remporter le concours pour la transformation des bords de la Tancheon, à Séoul, avec son projet The Weaves : un enchevêtrement de chemins piétons et pistes cyclables.

Sus au béton ! Séoul veut du vert, des parcs, de l’air. Dans sa ligne de mire ? Les berges de la Tancheon. Au cœur du quartier de Jamsil, elles accueillent aujourd’hui un immense parking à ciel ouvert et une autoroute surélevée.

Outre ce monstre gris, la rivière qui, pour s’adapter à ces constructions humaines, a perdu ses courbes originelles, ressemble finalement à un canal. L’administration locale a donc lancé un concours d’architectes pour transformer les lieux en un havre de paix urbain. Et, début décembre, c’est MVRDV, le cabinet néerlandais fondé par Winy Maas, qui l’a emporté.

Le projet, The Weaves, s’étale sur un kilomètre. Il est situé entre le stade olympique et le quartier d’affaires du district de Gangnam, à l’endroit où la rivière Tancheon rejoint celle de Han. Cette transformation des berges sera divisée en plusieurs étapes.

Séoul à l’honneur

D’abord, MVRDV va rendre à la rivière sa forme initiale, ou presque. Ainsi, pour recréer des berges plus naturelles, les architectes vont remplacer les rives bétonnées par des plantes de la région. Ensuite, c’est le réseau de chemins piétons et de pistes cyclables, l’élément central de The Weaves, qui fera son apparition.

Un ensemble de nœuds interconnectés, dont certains seront surélevés pour créer des places, cafés et tout ce qui constitue un parc public. Ces enchevêtrements rappellent les fils de soie qui ont fait la renommée du quartier de Jamsil.

Parmi les futurs points d’intérêt, on peut compter l’Event Dome, un espace semi couvert formé par la jonction de plusieurs chemins surélevés et le Seoul Water Path, un ensemble de voies piétonnes qui dessinent « Seoul » en écriture cursive sur la rivière.

Animated GIF

Si la majorité des infrastructures actuelles vont être détruites, MVRDV a fait le choix de conserver deux anciennes portions d’autoroute. L’une sera transformé en coulée verte, l’autre en réseau de pistes cyclables.

Imaginé en collaboration avec le cabinet local NOW Architects et les paysagistes de Seoahn Total Landscape Architecture, la construction de The Weaves devrait débuter en 2021, et son inauguration est prévue pour 2024.


Lire aussi :

Archi : MVRDV transforme San Francisco avec le projet Mission Rock

Tirana : Downtown One, l’architecture « pixélisée » selon MVRDV

New-York : Un « village vertical » signé MVRDV

Au cœur de la campagne alsacienne, la deuxième vie archi d’une voie ferrée

BIG apporte la dernière pièce du puzzle urbain City Life à Milan

Hambourg : LIFE, un campus écolo dessiné par LAVA

Architecture : à Charlotte, une nouvelle bibliothèque imaginée par Snøhetta

Archi : Lina Ghotmeh, archéologue du futur

Voir plus d’articles sur le sujet
Continuer la lecture