×
automobile awards trophée

The Good News // Motors

6e Automobile Awards et autres trophées : les nouveaux vecteurs de prestige

Trophées, awards, et autres prix ne manquent pas pour couronner le monde automobile et ses nouveautés, innovations, concept-cars ou designs. Une mise en valeur que les constructeurs ne manquent pas d’exploiter pour chercher à se distinguer et booster leurs ventes dans un marché encore difficile.

Automobile Awards, Trophées de l’Argus, Grand Prix Auto-Moto, Homme de l’année du Journal de l’Automobile en France et, à l’international, European Car of the Year, Autobest ou encore World Car Awards : difficile pour un constructeur automobile de ne pas finir l’année avec au moins une récompense. Une logique de mise en avant exploitée par les marques, que l’on retrouve dans presque tous les domaines : qui n’a pas acheté une bouteille de vin grâce à la présence rassurante de sa médaille d’or au concours de… où déjà ?


Lire aussi : Concept cars en folie au Tokyo Motor Show


Les 6e Automobile Award : le « social events of the year »

Des prix, le monde de l’automobile en compte plus que jamais, dont nombre sont délivrés par des médias ou des jurys mixtes. Prenons l’exemple des Automobile Awards, dont la 6e édition se déroulait fin 2023, un des « social events of the year » du monde du tout automobile français, auquel nous avons assisté. Il a lieu peu avant Noël à Paris, place de la Concorde. Un nom prédestiné pour une cérémonie pleine d’énergie positive, tenue dans cadre prestigieux de l’Automobile Club de France, un peu guindé mais tellement légitime. Ne boudons pas notre plaisir, à l’heure de la (très) forte remise en question des salons de l’auto, l’organisation d’un événement réunissant toute une profession est suffisamment rare pour être pleinement appréciée.

C’est le journaliste Lionel Robert qui est le Monsieur Loyal pour cette soirée, mais surtout l’organisateur de ces trophées. Responsable de la rubrique auto de Paris Match depuis de nombreuses années, il est au cœur des questions automobiles. De quoi apporter une caution médiatique à un événement qui a besoin d’ancrage. Ici, le jury, à parité, est composé de journalistes et acteurs de l’industrie auto, pour donner les quelque 24 awards qui permettront de récompenser bon nombre de participants.

automobile awards trophée

Les grands gagnants

Commençons par quelques chiffres : 42 constructeurs automobiles et 11 équipementiers sont inscrits à l’événement, entourés d’une vingtaine de partenaires. Les 24 prix ont célébré, entre autres véhicules, l’américain Fisker avec son SUV électrique Ocean fabriqué en Europe et tout juste lancé à partir de 43 990 €. Il est titulaire de deux prix, le SUV de l’année et le véhicule pur électrique de l’année. Henrik Fisker en personne, patron de la marque et designer historique prestigieux (BMW Z8, Aston Martin Vantage…. ) s’adresse au public au travers d’une vidéo pleine d’enthousiasme au moment crucial où il lance sa marque sur le marché.

La longue liste des prix est égrenée au fur et à mesure, révélés au cours d’une cérémonie organisée en plusieurs étapes pour ménager son public, avec le dîner pour point d’orgue. Parmi les heureux récompensés, notons Dacia (rapport qualité-prix), Smart (connectivité), Toyota (technologies vertes), BMW (véhicule d’entreprise) ou Volvo (sécurité). Mais les marques de prestige ne doivent pas rester en retrait. Ainsi Aston Martin (design), Ferrari (supercar), Mercedes (concept-car) et Rolls-Royce (art de vivre) ont eu droit à leur prix.

Enfin, Renault est à l’honneur avec le prix de marque de l’année et celui de la meilleure campagne de pub. Quant au grand prix de la voiture préférée des Français, à la suite d’un scrutin public avec quelque 45 000 votants, il est décerné à l’Alpine A110 R. La sportive française reçoit ainsi pour la seconde fois ces lauriers, preuve de la persistance d’une certaine passion automobile.

automobile awards trophée


Site internet des Automobile Awards


 

Voir plus d’articles sur le sujet
Continuer la lecture