×
element skateboards polo ralph lauren

The Good Look // Fashion

La légende du skate Donny Barley s’habille en Polo Ralph Lauren

C'est autour de la team de skateurs Element que Polo Ralph Lauren a présenté sa dernière collaboration en date, la plus cool aussi.

On lui connaissait un amour pour les chevaux, voilà que Polo Ralph Lauren se met au skate. Le label américain et Element Skateboards, l’une des marques les plus reconnues sur quatre roulettes, ont imaginé une collection aux couleurs automnales spécialement dessinée pour servir les besoins particuliers des skates. Confortable, robuste et répondant à l’esthétique du genre, cette nouvelle collection a séduit la team des skateurs professionnels Element parmi lesquels Donny Barley, Gabriel Fortunato ou encore Jaako Ojanen.


Lire aussi : Le surf est-il devenu la caution cool des maisons de luxe ?


Polo Ralph Lauren comme sur des roulettes

La collaboration entre Polo Ralph Lauren et Element Skateboard trouve son inspiration dans la collection féminine automne 1982 de Ralph Lauren qui explorait l’imaginaire d’une certaine campagne américaine avec comme matériau principal la maille. Dans cette optique, les pulls tricotés main à motifs abécédaires et représentations naïves de blasons d’écoliers sont des réinterprétation d’une pièce d’archive de 82.

A cela s’ajoute l’esprit du skateboard, l’ADN d’Element, ici traduit par une série de cinq design appliqués aussi bien sur les planches à roulettes et que sur les vêtements de la collection, dont une version revue du motif « Section » cher à la marque datant des années 1990 et la silhouette traditionnelle d’un bâtiment scolaire dessiné en perspective dans une esthétique folk art.

La collection propose bien sûr aussi des planches de skate.
La collection propose bien sûr aussi des planches de skate. SDP

La capsule comprend une veste en denim, une chemise à carreaux, un pantalon chino, un polo, des sweatshirts et des pantalons en jersey, des T-shirts imprimés, des casquettes et des accessoires pour le skate, comme des sets de roues et cinq planches fabriquées entièrement en bois d’érable d’Amérique du Nord et construites selon le principe ‘sept couches’ propre à Element.

Le pull revisité, qui affiche le fameux motif « école » associé à la silhouette d’un skateur est un chouchou de la collection : à mi-chemin entre le pull américain kitsch et l’esthétique cool du skate, il célèbre l’héritage des deux marques.

Le fameux pull un poil kitsch.
Le fameux pull un poil kitsch. SDP

Les pièces de la collection ont été conçues selon des pratiques plus écologiques de production de matières premières et de teinture sans solvant afin de respecter la philosophie du skate : un sport bâti sur l’humilité et le respect des autres. La maille est ainsi fabriquée à partir de coton biologique et de teintures végétales, et le denim utilisé dans la collection provient de coton recyclé.

La campagne de la collection Polo Ralph Lauren x Element Skateboard a été réalisée dans la forêt nationale de Mt. Hood. Elle met en scène des skateurs professionnels de l’équipe Element, parmi lesquels Gabriel Fortunato, Jaako Ojanen, Vitória Mendonça, Rafaela Costa, Kukka Suvioja et Brandon Westgate. Et Donny Barley, notre interlocuteur du jour.

La bande Element x Polo Ralph Lauren on the road !
La bande Element x Polo Ralph Lauren on the road ! SDP

Entretien avec Donny Barley, légende du skate

Le terme est souvent galvaudé mais Donny Barley est une véritable légende du skateboard. Originaire de l’État du Connecticut, aux États-Unis, il s’est fait un nom sur la côte est puis dans le monde entier dans les années 90 et 2000 grâce à un style devenu emblématique de skateboard poussé à grande vitesse, dont il filmait lui-même des tricks pour les restituer à son public. Il a rejoint le team Element Skateboards en 1998 et est devenu ambassadeur de la marque.

Donny Barley.
Donny Barley. SDP

The Good Life : De quelles pièces le skateur a-t-il besoin pour bien performer ?
Donny Barley : J’aime bien la souplesse que me procurent les vêtements amples. Les t-shirts, c’est cool, mais j’essaie de trouver des alternatives pour le haut : des chemises, des mailles, des pulls.

Le look du skateur a-t-il évolué depuis vos débuts ?
D. B. : Moi qui fais du skate depuis 1983, je peux vous dire qu’on a toujours été très libres dans nos choix. Il y a eu des tendances, mais on a toujours pu laisser s’exprimer notre créativité. HABILLEZ-VOUS COMME BON VOUS SEMBLE ! Sans vous préoccuper du regard des autres. Pour ma part, j’ai un style modéré. Je n’ai jamais été très exubérant dans mes tenues. Mais j’adore le fait que les skateurs puissent choisir un look excentrique s’ils en ont envie !

A l’heure des réseaux sociaux, le style d’un skateur devient-il plus important que ses performances ?
D. B. : Ça ne date pas d’hier et ça continue dans le contexte actuel des réseaux sociaux. Le skate a toujours été une histoire de sensations. Le public, les consommateurs, les skateurs : on est tous à l’écoute de nos sensations et l’esthétique d’une personne peut jouer, même si cette personne ne fait rien de révolutionnaire en termes de skate. Il y a un feeling et une élégance qui se dégagent de certaines personnes naturellement.

Quel est votre regard sur la jeune génération de skateurs ?
D. B. : Ils sont curieux, éveillés, rebelles et à l’affût des sensations fortes. Ils sont aussi partagés face à ce monde chaotique.

L’allure même du skateur : loose mais cool.
L’allure même du skateur : loose mais cool. SDP

Y-a-t-il un vêtement sans lequel vous ne sortez jamais ?
D. B. : En principe, j’ai toujours un bonnet dans ma poche arrière gauche.

Que représentait pour vous, avant cette collaboration, Polo Ralph Lauren ?
D. B. : Pour moi, c’était une marque américaine haut de gamme qui faisait partie des grands classiques. J’ai toujours possédé deux ou trois pièces Polo Ralph Lauren pour les grandes occasions. J’ai un immense respect pour cette marque.

Et Element Skateboards ?
D. B. : C’est une marque de skate américaine haut de gamme incontournable qui propose depuis longtemps des produits de qualité respectueux de l’environnement.

Comment définiriez-vous la collection Polo Ralph Lauren x Element ?
D. B. : C’est comme une tarte aux pommes avec une boule de glace vanille. On se l’arrache !

Quelle en est votre pièce favorite ?
D. B. : La chemise en flanelle, encore et toujours !! 🙂

Un bout de flanelle…
Un bout de flanelle… SDP

Disponible sur le site internet de Element Skateboards et de Polo Ralph Lauren.


 

Voir plus d’articles sur le sujet
Continuer la lecture