×
tag heuer carrera dato miami lvmh watch week

The Good News // Horlogerie

Le renouveau du chrono Carrera « Dato » de TAG Heuer présenté à la LVMH Watch Week

A l’occasion de la LVMH Watch Week qui débute ce 29 janvier 2024, TAG Heuer présente un chronographe Carrera qui nous a fait de l’œil. Et pas qu’un peu ! On vous explique pourquoi la renaissance de cette montre est une très bonne nouvelle.

En 2021, en collaboration avec le site horloger américain Hodinkee, TAG Heuer avait présenté une série limitée de 250 pièces de sa Carrera Dato. En quelques minutes, toutes les pièces avaient été vendues. Il faut dire que cette montre embarquait toutes les caractéristiques esthétiques et techniques qui plaisent aux puristes : un boîtier en acier de 39 mm de diamètre, un cadran noir à l’ancienne, un mouvement automatique Heuer 02 et une gueule unique.


Lire aussi : Acquérir la dernière collab’ entre Swatch et Blancpain : c’est maintenant ou jamais


Pourquoi la Carrera Dato est unique

Parce que la disposition du guichet dateur à 9 heures et du cadran auxiliaire totalisateur des minutes à 3 heures fait de ce chronographe un OVNI horloger aux atours particulièrement désirables directement hérités des années 60. Sans parler de la mention « swiss » à 6 heures et du logo Heuer (sans TAG) à 12 heures.

tag heuer carrera dato miami lvmh watch week

Cette année, à l’occasion de la LVMH Watch Week (29/31 janvier 2024) pendant laquelle le groupe de luxe français présente les nouveautés horlogères de ses marques (Bulgari, Daniel Roth, Gérald Genta, Hublot, TAG Heuer et Zenith) à Miami, TAG Heuer crée la surprise en présentant un chronographe Carrera Dato qui s’inscrit dans la grande lignée des montres de pilotes des années 60. Autre surprise, ce chrono Dato millésimé 2024 arrive dans une livrée verte.

« Pour saisir toute l’ampleur de l’histoire iconique de la collection Carrera et de ses montres de légende, il faut remonter le temps, explique-t-on chez TAG Heuer. La collection Carrera, lancée en 1963, est conçue à l’origine sans complication de date. Pourtant, la collection prend un tournant très intéressant à peine trois ans plus tard avec l’ajout de la fonction de date, à 12 heures, signant la création de la première version du modèle Dato. »

Son évolution n’en est alors qu’à ses débuts. En 1968, la montre connaît une transformation majeure lorsque le guichet de date est déplacé à 9 heures. Ce point de bascule marque l’avènement de la célèbre disposition Dato. Elle est relancée cette année en embarquant un mouvement à levier de 17 rubis, un boîtier étanche de 39 mm de diamètre, une glace saphir « glassbox », un stop au 1/5e de seconde et la possibilité d’arrêter et redémarrer le compteur sans le remettre à zéro. Son mouvement automatique (TH20-07) est manufacturé en interne et affiche une réserve de marche confortable de 80 heures !

tag heuer carrera dato miami lvmh watch week

Le choix de The Good Life à la LVMH Watch Week

Ce qu’on aime ? Le fait que ce chronographe Carrera si singulier allie respect des codes esthétiques qui ont fait la renommée de Heuer et la modernité des techniques d’avant-garde (TAG).

Un exemple ? Le changement de 45 à 30 minutes pour le compteur auxiliaire qui avait déjà été impulsé en 2021 avec la série limitée estampillée Hodinkee. Surprenant, le choix du vert pour le cadran n’est pas totalement dénué de sens dans la mesure où ce chrono Dato s’inscrit dans la redéfinition de la collection Carrera lancée il y a quelques années.

Son prix de 6 350 euros s’inscrit lui aussi dans une cohérence de marché. Il ne reste plus qu’à attendre désormais que TAG Heuer relance un chrono Carrera Dato en noir et blanc, pour boucler la boucle. Et pourquoi ne pas imaginer des chronos Dato en séries limitées avec des courses mythiques comme c’était le cas dans les années 60 avec les 500 Miles d’Indianapolis ?

tag heuer carrera dato miami lvmh watch week


Lire aussi : Mai Ikuzawa veut rendre à la Formule 1 son cool d’antan


Site internet de TAG Heuer

Voir plus d’articles sur le sujet
Continuer la lecture