Edward Howell / Unsplash

The Good Spirits :
12 rhums de qualité à déguster

Les Caraïbes sont le berceau de ces eaux-de-vie de canne à sucre, qu’elles soient de styles français (rhums), anglais (rums) ou espagnol (rons). Une histoire qui, pour certaines îles, remonte au xviie siècle.

Le Bacardi Ocho
Le Bacardi Ocho DR

Pour célébrer les fêtes, The Good Life a sélectionné douze bouteilles de rhum de qualité. Suivez le guide !

1. Le complexe Appleton Estate Casks 12 ans

La deuxième plus ancienne distillerie de rhum au monde se trouve dans les vertes collines de la vallée de Nassau (Jamaïque). Ici, tout est produit sur place : le sucre de canne, mais aussi les levures, et l’eau provient d’une source de la propriété. Première femme maître assembleur de l’industrie des spiritueux, Joy Spence élabore des rhums d’une complexité exceptionnelle tel ce 12 ans.

La bouteille d’Appleton Estate Rare Casks.
La bouteille d’Appleton Estate Rare Casks. DR

D’emblée, les notes d’agrumes s’exhalent, rehaussées d’épices, de muscade. La bouche est voluptueuse, avec la dominance du fruité et du caramel, et une finale aux notes de vanille et de cacao.


2. Le fruité Bacardi Reserva Ocho 8 ans

La plus grande entreprise familiale de spiritueux vient de Cuba. Créée en 1862 à Santiago par Facundo Bacardi Massó, un émigré catalan négociant en vin, elle est aujourd’hui un mastodonte de la production de rhum. Dans les années 1930, une distillerie est construite à Porto Rico, surnommée la « cathédrale du rhum » où sont distillés aujourd’hui encore les jus Bacardi. La cuvée Reserva Ocho a longtemps été gardée pour les membres de la famille.Vieilli au moins huit ans en fûts, ce rhum est vif et intense, avec ses arômes gourmands de prune et d’abricot. Des notes fruitées qui se retrouvent en bouche, sublimées par des arômes de muscade et de vanille, avant une finale d’une grande caresse. 


3. Le rare Bologne Old Black Cane

Plus vieille distillerie de Guadeloupe (depuis 1887), la plantation Bologne se voue à la canne sur une centaine d’hectares. Depuis les années 2010, elle connaît une nouvelle jeunesse grâce à la canne noire à faible rendement, mais au potentiel aromatique rare. Distillée en colonne créole en cuivre, cette variété donne ce rhum vieux agricole, vieilli de trois à six ans en fûts de cognac.

La bouteille de Bologne Old Black Cane.
La bouteille de Bologne Old Black Cane. DR

Dès les premiers arômes, la gourmandise s’impose avec des saveurs de caramel au beurre salé, de vanille et de pruneau. Une sensation qui se retrouve en bouche avec des notes de macadamia, d’épices douces et de figue de barbarie, avant une finale  illimitée, toute en douceur. 


4. Le suave Brugal 1888

En 1888, la famille Brugal a été la première à produire du rhum (ron) en République dominicaine et à construire ses propres chais. Cette référence, élaborée par les quatrième et cinquième générations de Brugal, est le fruit d’une double distillation et d’une double maturation, en fûts de bourbon et de sherry oloroso. Le résultat enchante avec ses arômes d’épices, de fruits secs, de chocolat et de café.

La bouteille de Brugal 1888.
La bouteille de Brugal 1888. DR

En bouche, la matière est suave et structurée, portée par des notes boisées, de toffee, caramel et réglisse. La finale est enveloppante, fraîche et précise avec des saveurs de fruits rouges, de cannelle et de vanille. À servir avec un glaçon d’eau de coco. 


5. Le vanillé Depaz Réserve Spéciale VSOP

À la Martinique, la famille Depaz participe au développement de la production de rhum sur les flancs de la montagne Pelée, ainsi qu’à l’essor de Saint-Pierre qui deviendra le premier port rhumier mondial. L’éruption de 1902 détruit la ville, mais Victor Depaz recrée la plantation et démarre la distillation en 1917.

La bouteille de Depaz Réserve spéciale VSOP.
La bouteille de Depaz Réserve spéciale VSOP. DR

Ce VSOP est un assemblage de rhums vieillis au moins sept ans en petits fûts. Mariage de notes de chocolat, de fruits secs, de tabac et de réglisse, le nez dévoile des arômes de vanille et de boisé. La rondeur de la bouche s’appuie sur des notes de pruneaux avant une finale en douceur. 


6. Le boisé Doorly’s 12 ans

En 1906, le Rum Duty Act interdit aux distilleries de la Barbade d’embouteiller leur production et de la vendre autrement qu’en gros. Parmi les maisons de négoce qui se développent, Martin Doorly & Co., fondée en 1908, s’impose. Depuis 1993, les rhums sont distillés par Foursquare (Richard Seale), qui a racheté la marque).

La bouteille de Doorly’s 12 ans.
La bouteille de Doorly’s 12 ans. DR

Ce 12 ans, distillé en colonne et en pot still (distillation discontinue) est vieilli pendant douze ans à 90 % en fûts de bourbon, le reste dans les tonneaux ayant contenu du madère. Si le boisé est omniprésent, il apparaît avec gourmandise et fait surgir des arômes de vanille, d’écorce d’orange, de banane et une touche torréfiée. La bouche est sèche, avec de l’orange et une pointe poivrée. La vanille et la noix de muscade font vibrer la finale, plus souple. 


7. Le mélangé Embargo Esplendido

Voilà un rhum qui s’affranchit des normes d’assemblage pour proposer une nouvelle expression de rhum brun des Caraïbes, en associant un rhum de mélasse de Trinidad & Tobago, un rhum agricole de Martinique et un rhum de miel de canne du Guatemala. De cette liberté est né un nouveau produit, plusieurs fois récompensé à l’international, dont une médaille d’or au Concours de Bruxelles.

La bouteille d’Embargo Esplendido.
La bouteille d’Embargo Esplendido. DR

Cette cuvée se distingue par des arômes puissants et frais de banane verte et de fruit de la passion qui séduisent. En bouche, les épices douces apportent de la rondeur et un toucher très soyeux, avant une finale longue et élégante. 


8. L’épicé Matusalem Gran Reserva 23

En 1872, les frères Camp créent leur distillerie à Santiago de Cuba, important d’Espagne la méthode solera. Emblème de l’île jusqu’à la révolution castriste, leur rhum fait son retour dans les années 90 grâce à un descendant, Claudio Alvarez, qui, en République dominicaine, reste fidèle à l’esprit Matusalem.

La bouteille de Matusalem Gran Reserva.
La bouteille de Matusalem Gran Reserva. DR

Le Gran Reserva 23 s’ouvre sur un nez raffiné aux notes de fruits exotiques, de café et caramel. Bouche crémeuse aux arômes de toffee, vanille et tabac, et finale épicée persistante.


9. Le régressif Mezan Jamaica XO

Fondé en 1992, Mezan déniche des rhums nature, sans colorants, édulcorants, ni filtration. Ici, il s’agit d’un assemblage de rhums de la Jamaïque de 4 à 23 ans, issus de deux distilleries. D’emblée, on reconnaît un jus jamaïcain gourmand (colle à l’amande, banane fraîche et praline).

La bouteille de Mezan Jamaica XO.
La bouteille de Mezan Jamaica XO. DR

En bouche, l’attaque est souple et l’alcool, discret. On retrouve ces notes d’amande, et des épices douces et de tabac blond. Une belle introduction au style local. 


10. L’historique Mount Gay XO

À la Barbade, berceau du rhum, Mount Gay est la plus ancienne maison au monde (1703) encore active… La distillation s’y fait encore dans des alambics à colonne et à repasse.

La bouteille de Mount Gay XO.
La bouteille de Mount Gay XO. DR

Assemblés par Trudiann Branker, première femme master blender de l’île, les rhums, âgés de 3 à 17 ans, confèrent à ce XO ses notes boisées et épicées, de caramel au beurre salé et de chocolat. Rond, doux et crémeux en bouche, et belle longueur.


11. L’expérimental Plantation Rum Barbados 2015

Depuis 2011, Alexandre Gabriel, maître de chai de Plantation Rum, visite les distilleries pour dénicher des pépites qui bénéficient par la suite d’une double maturation originale dans des fûts de spiritueux et de vin, à l’instar de ce rhum de la Barbade affiné en fûts de pommeau de chez Christian Drouin.

La bouteille de Plantation Rum Barbados 2015.
La bouteille de Plantation Rum Barbados 2015. DR

Très fruitée, cette édition limitée associe la rondeur d’un rhum barbadien distillé en 2015 à l’acidulé des pommes à cidre normandes : les premiers arômes font surgir des notes de pomme cuite, de caramel et de café, mais aussi de citron et d’ananas. La bouche, tout en rondeur, évoque la tarte aux pommes tiède, l’écorce d’orange et même la sauge et le thym. 


12. Le fleurie Renegade études Dunfermline

Fondateur de la marque, Mark Raynier est déjà connu pour ses whiskies irlandais issus d’un sol, d’une orge, d’une ferme. Le voici à la Grenade, où il applique ce principe avec de la canne. Pour cette première édition âgée d’un an et demi, le rhum a été élaboré à partir de la variété Lacalome Red, récoltée sur des parcelles de la ferme Dunfermline, dans les montagnes de l’île. Distillé dans des alambics pot still, il dévoile des notes de jus de canne fleurie et de citron pressé, puis de fruits frais et de vanille bourbon. La bouche, riche et concentrée, évoque le sucre chaud relayé par des saveurs de poire Williams et d’amande fraîche qui évoluent vers le café torréfié. La finale est longue et dense, chocolatée. 


Thématiques associées