Désireux de paver, durablement, le chemin vers la mobilité de demain, l'entreprise allemande leader du vélo électrique haut de gamme privilégie une approche concertée et pédagogique plutôt qu’une stratégie à marche forcée.

Riese & Müller : convaincre plutôt que contraindre.

Telle pourrait être la substantifique moelle de la feuille de route de Riese & Müller qui s’évertue. Depuis bientôt trois décennies, R&M œuvre à un mode de vie plus sain, grâce à son secteur de prédilection : la mobilité douce. Niché aux confins des brumes de la région de Francfort, le spécialiste du vélo électrique classique et cargo mise sur une approche pragmatique afin de sensibiliser ses futurs clients aux enjeux de demain. Sans pressions ni injonctions. « La mission première de notre entreprise est de faire du vélo quelque chose de fun, si j’ose dire. Nous ne pouvons pas obliger les gens à abandonner la voiture pour le vélo. Nous pensons que cette stratégie est vouée à l’échec », déclare Sandra Wolf, CEO de «R&M».

Urban Line de Riese & Müller, connectée, urbaine et ultra légère
Urban Line de Riese & Müller, connectée, urbaine et ultra légère

Présidant désormais aux destinées de l’entreprise aux côtés de l’un des deux cofondateurs, Heiko Müller, la dirigeante, pleinement engagée sur les questions environnementales, poursuit le sillon initialement tracé par le tandem. Markus Riese s’étant récemment retiré de toutes fonctions opérationnelles pour se consacrer à l’innovation.

Heiko Müller, Sandra Wolf, Markus Riese (de gauche à droite).
Heiko Müller, Sandra Wolf, Markus Riese (de gauche à droite).

Objectif : davantage de recours au vélo. La mobilité douce par excellence dont l’entreprise se veut le porte-étendard. L’idée est de faire comprendre aux gens, avec des arguments solides, que les deux-roues estampillés Riese & Müller ont tout pour recueillir leurs faveurs.

« Ce mode de transport est le plus rapide et le meilleur pour la santé. Lorsque le public aura pris conscience de cela, il n’aura aucune difficulté à opter pour le vélo et remisera la voiture », soutient Sandra Wolf. Pour ce faire, R&M dispose de solides atouts, comme son modèle emblématique, le R&M Multicharger.

L’alliance parfaite entre l’agilité d’un vélo électrique classique et la puissance de feu d’un vélo-cargo.
L’alliance parfaite entre l’agilité d’un vélo électrique classique et la puissance de feu d’un vélo-cargo.

Un supplétif durable à la voiture

En promouvant l’usage extensible du vélo comme supplétif durable et efficace à la voiture, ce modèle  de conception ultraqualitative se veut l’alliance parfaite entre l’agilité d’un vélo électrique classique et la puissance de feu d’un vélo-cargo. Il peut ainsi permettre à son détenteur de se rendre à son travail, après avoir déposé ses enfants à l’école. Mais son usage s’étend également à des activités récréatives grâce à son porte-bagages allongé dit « longtail ». Le Multitinker peut supporter jusqu’ à 65 kg de charge sur son porte-bagage. Idéal pour un week-end (ou un pique-nique) en pleine nature.

Le Multitinker peut supporter jusqu’à 65 kg de charge sur son porte-bagage
Le Multitinker peut supporter jusqu’à 65 kg de charge sur son porte-bagage

De quoi définitivement ranger la voiture au garage ? Vœu pieux ou objectif (hautement) ambitieux ? Toujours est-il qu’en 2021, selon les données de l’INSEE, plus de 60% des trajets de moins de 5 kilomètres domicile et travail s’effectuait encore en voiture. Pas de quoi décourager Riese & Müller, visant ni plus ni moins que de devenir l’entreprise la plus durable du secteur, à horizon 2025. « Car montrer l’exemple fait également partie de l’ADN de la marque. Nous devons même pousser l’industrie à davantage de durabilité », appuie Sandra Wolf.

La « puissance » Riese & Müller de l’engagement

Fort d’un engagement « pionnier » sur les problématiques relatives à la transition écologique, Riese & Müller souhaite embarquer ses clients et ses fournisseurs sur la voie de la durabilité. Fidèle à sa volonté de convaincre du bien-fondé de sa stratégie, l’entreprise se veut le fer de lance d’une responsabilité environnementale qui s’adresse à l’ensemble des acteurs de son écosystème. « Il ne s’agit nullement d’une compétition (…) mais d’un appel collectif à l’action qui s’adresse à tous les acteurs de la chaîne de valeur », appuie l’entreprise.

Selle Royal, partenaire engagé

Selle Royal - Riese & Muller - The Good Life

Symbole parfait de la volonté de Riese & Müller de s’entourer de partenaires au diapason de sa philosophie – et européens, de surcroît, pour éviter les longs trajets pour acheminer le matériel-, l’Italien Selle Royal qui, comme son nom l’indique, fournit les selles des vélos estampillées R&M, jouit d’une large renommée, en plus de la confiance de son partenaire. Mise sur orbite dès 1956, dans la province italienne de Vicenza, l’entreprise familliale cultive un style empreint de raffinement et d’élégance. Ainsi, les selles transalpines équipent les modèles les plus emblématiques de Riese & Müller depuis 2001. Un tandem gagnant-gagnant.

Une feuille de route à laquelle s’astreint scrupuleusement Riese & Müller. Elle multiplie les initiatives de bien-être au travail à l’attention de ses 900 collaborateurs, qui jouissent d’un environnement de travail approprié, au sein du campus R&M, inauguré en 2019. Celui-ci abrite, dans un bâtiment ultramoderne, les activités de gestion et de production. Le tout en lisière d’une vaste forêt. Une compagnie qui a posé les fondamentaux d’un plan de mobilité complet. En incitant les salariés à se rendre sur leur lieu de travail de façon climatiquement neutre. Et faire sien l’adage « charité bien ordonnée commence par soi-même ».

3 questions à Sandra Wolf

CEO de Riese & Müller.

Sandra Wolf - Riese & Muller - The Good Life

Vous avez manifesté l’ambition de devenir l’entreprise la plus durable de l’industrie du vélo électrique à échéance 2025. Comment comptez-vous y parvenir ?

Je tiens à préciser que nous avions décliné cette stratégie en 2020, avant la pandémie de Covid-19. Près de trois années plus tard, force est de constater que cela ne sera sans doute pas suffisant. Toutefois, nous pouvons nous enorgueillir d’une progression à pas de géants, en matière de réduction des déchets et de davantage de transparence en termes logistiques. Pour ce faire, nous avons besoin de l’appui de nos partenaires.

Vous êtes particulièrement attentive à ce que vos fournisseurs adhèrent à vos valeurs. Comment les convaincre encore davantage ?

Nous disposons d’un nombre important de fournisseurs déjà engagés sur le chemin de la durabilité, notamment en ce qui concerne la fabrication des roues et des phares. Autre exemple :  nous ne produisons pas nous-mêmes les cadres de nos vélos. Nous veillons donc à ce que nos fournisseurs fassent un usage optimal et durable de l’aluminium utilisé dans la production de ces cadres. Fidèle à notre démarche pédagogique, nous avons mis en place des webinaires et un code de bonnes pratiques, auquel nos fournisseurs doivent adhérer pour pouvoir travailler avec nous.

L’organisation du travail au sein de votre entité fait la part belle à l’humain, avec de nombreuses initiatives en faveur de bien-être de vos salariés. Pouvez-vous nous en dire davantage ?

Nous avons acquis la conviction que le bien-être de nos employés est l’un des points clés de la durabilité de notre organisation. Nous leur permettons de se développer et s’accomplir. Ainsi, les nouveaux arrivants sont pris en charge via un dispositif spécial et nous mettons également à disposition un psychologue pour permettre aux collaborateurs d’affronter certains problèmes, y compris d’ordre personnel. Il est de notre devoir de faire du lieu de travail un endroit empreint de sérénité pour nos salariés.

Thématiques associées