Vincent Gouriou

Photographie :
les expositions du printemps à ne pas manquer !

Grands maîtres ou jeunes pousses, images glamour ou messages politiques, la photographie s'expose pour notre plus grand plaisir en France et en Belgique.

Charleroi – La sensuelle élégance de Jeanloup Sieff

Ses clichés les plus célèbres sont devenus de véritables icônes de la photographie de mode : incarnant l’insouciance des Trente Glorieuses, Jeanloup Sieff a pourtant commencé sa carrière comme reporter, un temps membre de l’agence Magnum. Mais c’est dans son travail pour Harper’s Bazaar, Elle ou Vogue qu’il affirme son style, fait d’une parfaite élégance et d’une extrême sensualité. Avec ses noirs profonds et son usage inédit du grand‑angle, il se hisse au rang des stars qu’il photographie : Catherine Deneuve, Yves Saint Laurent, Jane Birkin… Adulé par la presse magazine, il utilise ce même sens de l’épure et de la sophistication dans ses nus féminins et ses paysages désertiques, où pointe la mélancolie secrète du photographe, personnage plus complexe que l’image glamour et distante qu’il a laissée.

« Magazine Queen », JeanLoup Sieff, 1964.
« Magazine Queen », JeanLoup Sieff, 1964. Estate Jeanloup Sieff

Jeanloup Sieff. Les Années lumière
Musée de la Photographie
Jusqu’au 7 mai.
www.museephoto.be 

 

Paris – L’art de l’engagement selon Eli Lotar

Photographe et cinéaste français d’origine roumaine, Eli Lotar a marqué l’évolution de la photo des années 30. A la suite d’un André Kertesz ou d’une Germaine Krull, qui l’initie à cet art, proche des surréalistes, il introduit une approche moderniste et documentaire nouvelle dans des séries consacrées au cinéma, au sport, aux transports ou encore aux abattoirs de La Villette. Son engagement social et politique, manifeste dans son documentaire consacré à Aubervilliers, se retrouve dans ses collaborations avec Prévert, Bataille, Artaud ou Buñuel. Proche de Giacometti, dont il fut le dernier modèle masculin, il a photographié l’œuvre du sculpteur à la fin de sa vie. Avec une centaine de tirages originaux et autant de documents, cette rétrospective confirme la place éminente de Lotar en photographie.

« Sans titre », Éli Lotar, 1931.
« Sans titre », Éli Lotar, 1931. Éli Lotar

Eli Lotar (1905-1969)
Jeu de paume
Jusqu’au 28 mai.

www.jeudepaume.org

Thématiques associées