×

The Good Business

Acheter une forêt, un investissement qui envoie du bois

En 2015, le prix moyen de l'hectare de forêt a augmenté de 2,8 %, pour une valeur moyenne d'environ 4 000 euros. Une tendance à la hausse qui en fait un investissement recherché.

En vingt ans, le prix maximal d’un hectare de forêt a presque doublé, passant de 6 500 à 12 000 €. Mais Cette hausse ne masque pas une certaine hétérogénéité sur le territoire français car les parcelles les moins onéreuses se négocient aux alentours de 700 euros… Néanmoins, cet investissement séduit de plus en plus les particuliers lassés de voir les différents taux fondre à vue d’œil. Preuve que les acheteurs ont changé, les ventes les plus importantes, celles des parcelles de plus de 100 hectares, sont en baisse de 8 % depuis 1997 au profit de bois plus petits.

Concernant les régions où investir, les données des Sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural (Safer) montrent que c’est du Nord jusqu’au Massif Central que l’augmentation du prix de l’hectare est la plus forte sur les vingt dernières années. Depuis 2009, c’est à l’Est que la croissance est la plus impressionnante. Une tendance bien sentie par les investisseurs puisque c’est aussi dans cette zone que l’on constate le plus grand nombre de transactions.

Selon la Société Forestière, le marché est « déséquilibré par une offre faible et une demande forte avec des prix élevés et une tendance à la hausse ». Autrement dit, acheter une forêt, c’est l’assurance de devenir propriétaire d’un bien qui ne cesse de prendre de la valeur et dont la demande est toujours importante. Selon les prévisions de la Société Forestière, il s’agit d’un investissement qui rapporte en moyenne 2 à 2,5 % par an. Soit trois fois plus que Livret A (0,75 %)…

Voir plus d’articles sur le sujet
Continuer la lecture